fou\ ou\ fol


fou\ ou\ fol

fou ( ou fol ) , folle [ fu, fɔl ] n. et adj.
fol 1080; lat. follis « sac, ballon plein d'air », par métaph. ironique
I N. FOU ou (vx ou plaisant) FOL.
1Cour. (ne s'emploie plus en psychiatrie) Personne atteinte de troubles, de désordres mentaux. aliéné, dément, malade (mental); folie. Au fou ! Fou délirant. Fou visionnaire, illuminé. Divagations, égarements d'un fou. Fou dangereux, fou furieux. Les Français « enferment quelques fous dans une maison, pour persuader que ceux qui sont dehors ne le sont pas » (Montesquieu). MAISON DE FOUS : vx asile d'aliénés; mod. lieu dont les habitants agissent bizarrement et font régner le désordre. Fam. HISTOIRE DE FOUS : anecdote comique dont les personnages sont des aliénés, et par ext. histoire, aventure absurde, incroyable. C'est une véritable histoire de fous que vous me racontez là !
Fig. et littér. « La folle du logis » (Malebranche) : l'imagination.
2Bouffon qui était attaché à la personne de certains hauts personnages (rois, princes). Le bonnet à clochettes, la marotte du fou. Fête des fous : cérémonie bouffonne, très populaire au Moyen Âge ( fatrasie, sottie) . Prince, pape des fous.
(XVIe; a remplacé aufin, de l'ar. al-fil « l'éléphant ») Échecs Pièce qui se place, en début de jeu, à côté du roi ou de la dame et qui peut circuler sur autant de cases qu'on le veut, en diagonale.
3Personne qui, sans être atteinte de troubles mentaux, se comporte d'une manière déraisonnable, extravagante. insensé; écervelé; étourneau; foufou. Un jeune fou. Une vieille folle. « Les vieux fous sont plus fous que les jeunes » (La Rochefoucauld).
♢ COMME UN FOU : avec l'agitation que manifesterait un fou. Courir, crier comme un fou. Extrêmement, exagérément. Il travaille comme un fou (cf. Comme une bête).
4Spécialt, fam. FOLLE. Homosexuel efféminé. Une grande folle.
5Personne d'une gaieté vive et exubérante. Faire le fou ( folâtrer) . Les enfants ont fait les fous toute la journée. Prov. Plus on est de fous, plus on rit : plus on est nombreux, plus on s'amuse.
6 ♦ UN FOU DE (qqch.). Personne qui a un goût extrême pour qqch. fanatique; fam. fana, fondu, mordu . Les fous du tennis seront contents. C'est un fou de jazz.
7 N. m. (av. 1627) Oiseau des îles et des littoraux qui chasse les poissons en plongeant et dont le vol paraît incohérent. « Le fou de Bassan modère soudain sa vitesse, ferme à moitié ses ailes, se laisse tomber, tête première, comme une flèche, à la verticale » (A. Hébert).
II Adj. (Fol [ fɔl ] devant un subst. sing. commençant par une voyelle ou un h muet : fol espoir, fol héroïsme, ou dans des loc. : fol qui s'y fie )
1(Vx en psychiatr.) Atteint de désordres, de troubles mentaux. délirant, dément, déséquilibré, hystérique. Il est fou, il est devenu fou et on a dû l'enfermer.
2Qui est hors de soi. « Ce que je ne peux pas supporter, ce sont les imbéciles, les gens qui m'ennuient, ça me rend folle » (Proust). agacer, énerver, impatienter. Il y a de quoi devenir fou ! (cf. Perdre la raison, la boule, la tête, l'esprit). Amoureux fou. Fou de joie. « Il était fou de chagrin, d'étonnement, de colère » (Bourget). Spécialt Fou d'amour, de désir.
3 ♦ FOU DE (qqn, qqch.) :qui a un goût extrême pour. ⇒ amoureux, engoué, entiché, passionné. Elle est folle de lui. Être fou de musique, de peinture. enragé, fanatique, féru; mordu. « Moi fou de vers et toi de musique » (Verlaine). Femme folle de son corps.
4Qui agit, se comporte d'une façon peu sensée, anormale. anormal, bizarre, déraisonnable , dérangé, désaxé, détraqué, malade(euphém.);fam. allumé, atteint, azimuté, barjo, branque, braque, brindezingue, cinglé, cintré, déjanté, 2. dingo, dingue, fada, fêlé, foldingue, folingue, fondu, frappé, givré, 2. jeté, loufoque, maboul, marteau, pété, 1. piqué, sinoque, siphonné, sonné, tapé, timbré, toqué, tordu, 1. zinzin. Être fou, complètement fou. déraisonner; fam. débloquer, déconner, déménager, dérailler (cf. Avoir une araignée au plafond, un petit vélo; avoir le timbre fêlé; avoir un grain; travailler du chapeau). Il est fou à lier, à enfermer. Il est un peu fou. excentrique, extravagant, farfelu. Il faut être fou pour... Ils sont fous, complètement fous d'avoir accepté cette proposition. crétin, idiot. Fou, fol qui s'y fie. Il n'est pas assez fou pour...; pas si fou. Il n'est pas fou (fam.) :il est malin, il sait ce qu'il fait. Fam. Pas folle, la guêpe !
Qui est léger, écervelé, et spécialt gai, fantasque. foufou.
Qui dénote la folie, l'étrangeté, la bizarrerie. Regard fou. hagard. Fou rire : rire que l'on ne peut réprimer. Piquer, avoir un fou rire. Une crise de fou rire. Des fous rires.
(Choses, notions abstraites) Contraire à la raison, à la sagesse, à la prudence. absurde, déraisonnable, insane, insensé, irrationnel. Idée folle. Tentative folle, folle équipée. dangereux, hasardé, hasardeux, téméraire. Une course folle. éperdu. De folles espérances. Une folle envie de rire. « L'Amour fou », œuvre d'André Breton. Folle passion. « La Folle Journée ou Le Mariage de Figaro », de Beaumarchais. Dr. Folle enchère, faite par qui ne peut payer le prix.
5Par anal. (après le subst.) Dont le mouvement est irrégulier, imprévisible, incontrôlable. Moteur fou. emballé. Boussole, aiguille folle. Balance folle, possédant un équilibre instable. Roue, poulie folle, libre de tourner sur son axe. Fam. Avoir une patte folle : boiter.
Se dit de brins végétaux, de poils s'agitant au vent. follet. Herbes folles. Mèches folles.
6(XVIe) Se dit de plantes sauvages. Folle avoine.
7(déb. XIXe) (après le subst.) énorme, excessif, extraordinaire, immense, prodigieux. Il y avait un monde fou à cette réception. Une gaieté folle. « Ma brochure a un succès fou, tu ne peux imaginer cela » (P.-L. Courier). démentiel. Nous avons mis un temps fou pour venir. Ça me donne un mal fou. Ces vacances m'ont fait un bien fou. Dépenser un argent fou. Prix fou. astronomique, exorbitant, prohibitif. Fam. C'est fou ce que c'est cher. « C'est fou comme vous pouvez prendre les choses au sérieux ! On dirait que vous jouez votre tête » (Beauvoir).
⊗ CONTR. Équilibré, normal, sensé . 2. Calme, raisonnable, sage. 1. Froid. Judicieux, rationnel. Réglé, régulier. ⊗ HOM. 1. Folle.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • fou — ( ou fol ) , folle [ fu, fɔl ] n. et adj. • fol 1080; lat. follis « sac, ballon plein d air », par métaph. ironique I ♦ N. FOU ou (vx ou plaisant) FOL. 1 ♦ Cour. (ne s emploie plus en psychiatrie) …   Encyclopédie Universelle

  • fol — fol, folle (fol, fo l ) adj. Voy. fou 1. fou ou fol, folle 1. (fou ou fol, fo l ) adj. 1°   Qui a perdu la raison. Être, devenir fou.    Par exagération. Être fou de, avoir pour ainsi dire perdu l esprit à cause de. Il est fou de joie. •   La… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • fou — ou fol, folle 1. (fou ou fol, fo l ) adj. 1°   Qui a perdu la raison. Être, devenir fou.    Par exagération. Être fou de, avoir pour ainsi dire perdu l esprit à cause de. Il est fou de joie. •   La femme est folle de douleur, SÉV. 207.    Il m a… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • fol — fou ( ou fol ) , folle [ fu, fɔl ] n. et adj. • fol 1080; lat. follis « sac, ballon plein d air », par métaph. ironique I ♦ N. FOU ou (vx ou plaisant) FOL. 1 ♦ Cour. (ne s emploie plus en psychiatrie) Personne atteinte de troubles, de désordres… …   Encyclopédie Universelle

  • fou, folle ou fol, folle — ● fou, folle ou fol, folle adjectif (latin follis, sac gonflé d air) Qui a perdu la raison, qui est atteint de troubles mentaux : Être à moitié fou. Dont le comportement est extravagant, déraisonnable, imprudent ou malavisé : Un automobiliste fou …   Encyclopédie Universelle

  • fol — FOL, [fol]le. adj. (On prononce Fou, & plusieurs l escrivent ainsi.) Qui a perdu le sens, l esprit. Il a esté fou toute sa vie. devenir fou. fou à vingt quatre carats. estre fou à courir les ruës. il est fou à lier. il faudroit estre fou pour ne… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Fou (Jeu D'échecs) — Pour les articles homonymes, voir Fou. Un fou du jeu de pièces Staunton. Le fou est une pièce du jeu d éch …   Wikipédia en Français

  • Fou (jeu d'echecs) — Fou (jeu d échecs) Pour les articles homonymes, voir Fou. Un fou du jeu de pièces Staunton. Le fou est une pièce du jeu d éch …   Wikipédia en Français

  • Fou (jeu d'échecs) — Pour les articles homonymes, voir Fou. Un fou du jeu de pièces Staunton. Le fou est une pièce du jeu d éch …   Wikipédia en Français

  • FOU — ou FOL, FOLLE. adj. (On emploie Fol devant un substantif, au singulier, commençant par une voyelle ou par une h non aspirée.) Qui a perdu le sens, l esprit. Il a toujours été fou. Devenir fou. Être fou à courir les champs. Il est fou à lier. Il… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)